Le « GREEN » se démocratise

  • The Normandy region during springtime (Calvados)

    The Normandy region during springtime (Calvados)

    © ATOUT FRANCE/CDT Calvados/CDT Calvados

Le « GREEN » se démocratise New York us

Selon un autre sondage récent de TripAdvisor, les voyageurs américains se sentiraient de plus en plus concernés par l’écologie. En effet, 71% des sondés prévoient de faire plus de voyages « eco-friendly » dans les 12 prochains mois (contre 65% pour les 12 mois précédents). Cette volonté se retrouve notamment dans le choix de l’hôtel, le moyen de transport ou la provenance des aliments. La moitié des voyageurs sondés déclarent même qu’ils sont prêts à payer un supplément pour loger dans un hébergement éco-responsable. La généralisation du green-washing dans  l’hôtellerie américaine ces dernières années (réutilisation des serviettes par les mêmes clients pour économiser l’énergie dépensée par de multiples lavages) est un élément d’explication de cette tendance eco-friendly, devenue habitude de consommation touristique.

Cependant, « l’éco tourisme » n’est pas une fin en soi pour les voyageurs, seulement 4% des sondés ont fait un voyage éco touristique et seulement 20% l’envisagent. Le travail qui reste à accomplir selon Mark Slymen, responsable environnement à Montage Resorts, c’est « convaincre les clients que l’éco-tourisme est synonyme de meilleure qualité ».